Arbitrage : informations importantes aux clubs

Cette nouvelle saison débute sur un constat interpellant : il reste 56 arbitres actifs en Province de Liège.  Il y en avait encore 75 l’année dernière.

La réforme des championnats nationaux a aussi comme conséquence que 40% des arbitres liégeois assurent des prestations aux niveaux supérieurs VB et FVWB, réduisant ainsi les disponibilités au niveau provincial.

Cette double situation va engendrer des conséquences dommageables pour certaines équipes parce que des choix vont devoir être faits pour assurer la direction d’un maximum de rencontres.

Il faut ajouter à tout ceci 2 éléments essentiels :

En conséquence et, puisque le nombre de rencontres à arbitrer n’a pas diminué, il est possible qu’il n’y ait aucun arbitre désigné pour certains matches de P3M et P4D.
Dans ce cas, l’article 5130 du ROI provincial s’applique.

Néanmoins, dans un premier temps, l’arbitrage du plus grand nombre de rencontres sera assuré, ce qui signifie qu’aucun arbitre n’est gardé « en réserve ».  
Il sera donc impossible de pourvoir au remplacement d’un arbitre empêché ou malade.  Et ce quelle que soit la division.

Par ailleurs, un cours d’arbitrage en présentiel a débuté ce mardi 14 septembre.  Seuls 4 candidats participent à cette session.  
A l’issue de leurs cours théoriques et pratiques, ils devraient pouvoir être opérationnels dans le courant du mois d’octobre pour commencer à officier avec un parrain.

Bien entendu, l’apprentissage par e-learning est toujours possible ; les informations sont disponibles à l’adresse arbitrage@volleyliege.be.

La cellule Arbitrage évaluera la situation en permanence tout au long de la saison pour éviter que certaines équipes ne soient favorisées parce qu’elles sont toujours arbitrées, alors que d’autres ne le seraient que plus rarement.

Bonne saison sportive

Patrick Decraene

Président de la cellule Arbitrage